La thèse & le juriste : quelles évolutions ?

A l’invitation de la dynamique association toulousaine Europa Toulouse, je participerai ce jeudi 28 novembre 2019 à la conférence suivante :

De quoi s’agira-t-il ?

Entouré de toute l’extraordinaire team de mes doctorant.e.s, je vous propose de revenir sur l’évolution des exigences doctorales proprement dites (c’est-à-dire ce que l’on attendait autrefois d’une thèse de doctorat en droit et comment / pourquoi cela a évolué).

Pourquoi est-on passé d’une thèse d’une page à plusieurs centaines ?
Comment le plan en deux parties est-il venu s’y insérer ?
A quoi servait un directeur de thèse ?
A quoi servirait-il aujourd’hui (s’il sert à quelque-chose) ?
Pourquoi faire une thèse en droit ?
Comment choisir son sujet et son directeur ou sa directrice ?

Par ailleurs, afin de concrétiser ces questions et leurs tentatives de réponse(s), je vous propose de parcourir l’histoire académique en revenant sur le directeur de thèse de mon propre directeur de thèse …. et ce, jusqu’à l’époque napoléonienne et tous les directeurs des directeurs !

En vous y espérant nombreux et nombreuses

M.

ps : la conférence s’adresse principalement aux étudiant.e.s de Master s’interrogeant sur la thèse et évidemment aux doctorant.e.s curieux et curieuses de l’évolution du garde qu’ils conquièrent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.