Théâtre au Marathon du Droit

le

Parmi les nouveautés du Marathon du Droit (marquant son évolution à partir des cinq premières éditions des “24 heures” du Droit), nous avons décidé d’ajouter chaque année une pastille artistique et juridique au cœur de la Manifestation. Cette année, il a été décidé – Toulouse oblige comme premier lieu de Marathon – de rendre hommage au grand doyen Maurice Hauriou et ce, en lui préparant une petite pièce de théâtre faite de 11 scènes expliquant (parfois de façon un peu romancée ^^) sa vie. C’est donc “une vie d’Hauriou” que plusieurs membres de la communauté universitaire toulousaine vous proposent.

La pièce sera jouée
le 23 mars 2018
à 14h00 en amphi Cujas – UT1

Elle reçoit le précieux soutien
de l’Espace culturel de l’UT1 Capitole :

Pièce en un acte unique et onze scènes jouée par la Troupe Astruc.

Ecrite à partir d’éléments biographiques et bibliographiques
sous la direction de M. le professeur Mathieu Touzeil-Divina
à l’occasion du premier « Marathon du Droit »
du Collectif L’Unité du Droit.
Création le 23 mars 2018 à Toulouse.

Ont participé à son écriture :
Alexane Balalas
Alexandra Caranica
Alexy Chaineux
Julien Dorigny
& Mathieu Touzeil-Divina.

Mise en scène : Mathieu Touzeil-Divina

Outre des archives publiques et privées, sources principales sollicitées pour l’écriture
(à peine romancée) :

  • Blanquer Jean-Michel & Milet Marc, L’invention de l’Etat. Léon Duguit, Maurice Hauriou et la naissance du droit public moderne ; Paris, Odile Jacob ; 2015 ;
  • Foulquier Norbert, « Maurice Hauriou, constitutionnaliste » in Jus politicum ; 2009, n°02 ;
  • Houques-Fourcade Maurice (dir.), Mélanges Maurice Hauriou ; Paris, Sirey ; 1929 ;
  • Mazères Jean-Arnaud, « La théorie de l’institution de Maurice Hauriou ou l’oscillation entre l’instituant et l’institué » in Pouvoir et liberté ; Bruxelles, Bruylant ; 1998, p. 257 ;
  • Mazères Jean-Arnaud, « Réflexions sur une réédition : les Principes de droit public de Maurice Hauriou » in Jus politicum ; 2011, n°06 ;
  • Schmitz Julia, La théorie de l’institution du doyen Maurice Hauriou ; Paris, L’Harmattan ; 2013 ;
  • Schmitz Julia, Alonso Christophe & Duranthon Arnaud (dir.), La pensée du doyen Hauriou à l’épreuve du temps : quel(s) héritage(s) ; Puam, Marseille ; 2015 ;
  • Sfez Lucien, Essai sur la contribution du doyen Hauriou au droit administratif français ; Paris, Lgdj ; 1966 ;
  • Touzeil-Divina Mathieu (dir.), Miscellanées Maurice Hauriou ; Le Mans, L’Epitoge-Lextenso ; 2014.

Liste des trente-sept acteurs & actrices
(par ordre d’apparition(s)) (& musicien.ne.s) :

  • Maurice Hauriou 00, « le premier romaniste » [1856-1929] : M. Adrien Cassagneau
  • La voix off : Mme Alexandra Caranica
  • La voix off (dite) du regard oblique : Mme le pr. Wanda Mastor
  • L’appariteur de la Faculté de Droit (Emile) : M. le pr. Mathieu Touzeil-Divina
  • Un étudiant (A) : Matthieu P. : M. le pr. Matthieu Poumarède
  • Un étudiant (B) : Jean-Arnaud M. : Mme le pr. Hélène Hoepffner
  • Maurice Hauriou 01, « le jeune » : M. Swann Barrillet
  • Marie-Eugénie Hauriou née Trouiller [1836-1879] : Mme Joséphine Marouby
  • Laurent Hauriou [1827-1909] : M. Etienne Schneider
  • Le père Guy de Leon, paroisse saint Martin de Ladiville : M. Paul Ardré
  • Maurice Hauriou 02, « le Bordelais » : M. Benoît Bellera
  • Un étudiant (C) : Raymond C. : M. Florent Tagnères
  • Le professeur Paul de Loynes [1841-1914] : M. Bastien Alidor
  • Maurice Hauriou 03, « le romaniste » : M. le professeur Jean-Arnaud Mazères
  • Un étudiant (D) : Achille M. : Mme Dr. Delphine Espagno
  • Maurice Hauriou 04, « l’administrativiste contrarié » : M. le pr. Mathieu Touzeil-Divina
  • Le professeur Ernest Wallon [1851-1921] : M. Esteban Thewissen
  • Le doyen Henri Bonfils [1835-1897] : M. Jean-Matthieu Andrieu-Colombani
  • Maurice Hauriou 05, « le révélé » : M. Romain Saint-Joan
  • Agnès B. : Mme Karène Juste
  • Maurice Hauriou 06, « le plagiaire » : Mme Alexane Balalas
  • Le recteur Claude Perroud [1839-1919] : Mme Joséphine Marouby
  • L’appariteur du rectorat (Antoine) : M. Corentin Prélot
  • L’ambianceur du match de boxe (Billy) : M. Benoît Bellera
  • Maurice Hauriou 07, « le Superman » : M. Arnaud Bonfort
  • Léon Duguit [1859-1928], « le Batman » : M. Adrien Cassagneau
  • Maurice Hauriou 08, « le Réac ! » : M. Julien Dorigny
  • Marie Hauriou [1872-…] : Mme Dr. Lucie Sourzat
  • Une vendeuse : Ginette : Mme Elsa Hary
  • Un spectateur : Jean-Ga :  M. le professeur Jean-Gabriel Sorbara
  • Un spectateur : Grégory K. M. le professeur Grégory Kalflèche
  • Une spectatrice : Chantal C. : Mme Mélina Elshoud
  • Une spectatrice : Julia S. : Mme Dr. Julia Schmitz
  • Une tromboniste : Mme Marion Figuères
  • Une altiste : Mme Narimane Bennani
  • Un trompettiste : Guillaume Léonard
  • Un violoniste : Alexy Chaineux
  • Maurice Hauriou 09, « l’animateur de jeu TV ! » : M. Hussein Makki
  • Un joueur : Léon LP. : M. Julien Marguin
  • Une joueuse : Yvette LP. : Mme Camille Morot-Monomy
  • Maurice Hauriou 10, « HauriouSan » : M. Alexy Chaineux
  • La rappeuse : Nicoletta Perlo.

Mise en scène :
Mathieu Touzeil-Divina

Accessoiriste :
Dorine Vandeputte

Costumes :
Clara Weis

Musique(s) :
Alexy Chaineux (dir.)

Aides phoniques :
Félix Delillecamps
& Rémi Caz

Vidéos, sons & lumières :
Services d’UT1
Marine Fassi de Magalhaes
& Jean-Philippe Orlandini

Consultants :
Julia Schmitz
& Jean-Arnaud Mazères

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.