Eléments de patristique administrative : les primo-théoriciens

En un temps pas (encore) si lointain …. mes travaux de doctorat ont porté sur l’étude d’un homme et de son oeuvre : le doyen Foucart (1799-1860) (si si !).

Pour réaliser cette étude, j’ai du, notamment, pour pouvoir comparer l’oeuvre et la doctrine du susdit le confronter à la plupart des auteurs de son époque. Voici en ligne, particulièrement pour mes étudiants de(s) Master(s) de l’Université du Maine, quelques-uns de mes résultats :

Pour ce faire, il m’a fallu braver un mythe forgé (notamment) par le doyen HAURIOU : celui de la quasi inexistence d’écrits théoriques antérieur à …. Edouard LAFERRIERE et à la Troisième République (pour raccourcir).

Alors, j’ai proposé un ensemble de tableaux déclinant ma classification des auteurs publicistes de 1800 à 1880.

Ces tableaux ont ensuite (et évidemment) été complétés par de nombreux commentaires, explications et justifications et ce, pour former ce que j’ai nommé des éléments de patristique administrative puisqu’il s’agit bien, au fil des cases et des pages, de mentionner les patronymes des « Pères » de ce droit public.

J’ai décidé aujourd’hui, à l’appui de mon cours de Master II (mutations du droit public ; Université du Maine) de diffuser ces tableaux dont voici les deux derniers :
… consacrés aux primo-théoriciens du droit administratif …. (pour les praticiens, cliquez ici !)

spipphpactio7e63-80fd8 spipphpactiofee2-26119

Les détails, justifications & explications figurent dans la thèse dactylographiée (1799 pages, 3 volumes, Paris II ; mai 2007) ou dans l’ouvrage : Touzeil-Divina Mathieu, Eléments de patristique administrative : la doctrine publiciste (1800-1880) ; Paris, La Mémoire du Droit ; 2009.

Laisser un commentaire