Afin d’aider à la révision de plusieurs des « grandes décisions » du Droit administratif français, courant novembre 2020 va paraître un ouvrage (dont figurent ici des extraits en avant-première) basé sur les principes suivants :

Il est proposé de retenir et d’exposer près de 130 décisions (et objets associés). Le choix de ces décisions est – évidemment – subjectif mais l’auteur a tenu, outre quelques choix personnels, à faire figurer tous les arrêts les plus connus et figurant dans tous les ouvrages, recueils et cours de droit administratif contemporains. Il y a donc nécessairement un public intéressé par cette sélection qui lui servira à apprendre (et on l’espère à retenir) lesdites décisions en les associant aux objets photographiés.

Mémoires visuelles, auditives & kinesthésiques.

La raison d’être de l’ouvrage proposé repose sur un constat réalisé par l’auteur à la suite de ses premières dizaines d’années d’enseignement. En cours comme en travaux dirigés, les explications font le plus souvent uniquement appel à la mémoire auditive des apprenants venus en cours. Or, lorsque l’on essaie de faire passer en leçons des émotions (le rire, la réflexion, une ambiance particulière, une anecdote, etc.) ceux qui ont une mémoire kinesthésique apprécient et de même lorsque l’on associe une explication à une image, un vêtement, un objet, les étudiants sensibles à la mémoire visuelle sont encore plus intéressés. L’objectif est ici de solliciter – précisément – les mémoires visuelle et kinesthésique d’habitude délaissées.

En associant la portée d’une décision juridictionnelle à un contexte et à une ambiance (les faits), en racontant l’anecdote, on sollicite la mémoire kinesthésique et si on l’associe à un objet qui va aussi chercher à « raconter » la décision, alors on va permettre à de nombreux étudiants faisant travailler les mémoires visuelle et kinesthésique de mieux retenir ! Partant, le lecteur naviguera au fil des pages d’un véritable cabinet de curiosités juridiques avec – parfois – des objets historiques et rares qu’il ne trouvera qu’en consultant cet opus original.

Des objets du droit administratif.

En parcourant les différentes décisions proposées, le lecteur va rencontrer tous les « objets » du droit administratif qui en forment les chapitres naturels : le service public, les actes, les biens, les agents, les libertés (et la police), le contentieux et la responsabilité.

Les objets matériels vont donc servir les objets scientifiques et académiques du droit administratif.

Pages exemples (au 05 10 2020)