Chronique d’un service public en déclin(s) : épisode 6 : le téléphonnnnnnnne sonnnnnnne

Non cher(e) lecteur(rice), il ne s’agit pas d’un mauvais remake d’une ancienne émission radiophonique mais le coup de gueule du jour ….

Les faits se déroulent dans un amphithéâtre bondé (et chaud car oui le réchauffement climatique c’est concret) …. d’une Université fictive mais néanmoins française ….

L’enseignant (que l’on nommera Matthieu pour l’occasion) fait son cours. Il est plutôt heureux et satisfait du retour que lui envoie cette promotion d’étudiants de premières années. Attentifs, silencieux, riants même à ces jeux de mots peu drôles (la politesse a donc parfois du bon), bref, des quasi modèles 🙂 ….

Et puis …. alors qu’il venait d’annoncer que le cours magistral finirait un peu plus tôt (car la leçon avançait bien), Matthieu entend le son d’un téléphone non pas vibrer mais réellement sonner ….
Il se dit que cela n’est pas grave ; que cela arrive à tout le monde (cela lui est d’ailleurs déjà arrivé) et il est certain non seulement que le bruit va rapidement cesser mais encore que le possesseur de l’appareil va rougir de honte et faire au moins mine de s’excuser ….

Et là ? ….

Ledit possesseur du téléphone (on l’appellera Bernard pour l’occasion) au lieu de s’écraser comme le ferait une bouse chutant du sphincter d’une vache, fut-elle sacrée, non solus laissa son téléphone sonner sed etiam décrocha et entama une conversation comme si de rien n’était ….

Sans réfléchir davantage Matthieu rangea ses notes (et son téléphone bien sûr ^^) et conclut ainsi la leçon : « Dans ces conditions, c’en est trop, je considère la leçon comme sue et m’en vais ». Tel VGE, il lâcha même un « au revoir » du plus bel effet médiatique ….

Où va-t-on ? Où va ce service public décidément en déclin ?

Est-il normal que ce genre d’événements se produisent ? Que l’on soit obligé d’en arriver à arrêter un cours pour que l’ensemble des étudiants comprenne qu’il existe des limites ? Pourquoi au lieu de simplement enseigner devons-nous de plus en plus et également éduquer ?

Cela nous est arrivé à tous d’oublier son téléphone ou de faire un peu de bruit, cela est évidemment excusable, mais comment en arrive-t-on là ? Et ne fallait-il en effet pas réagir … ? Auriez-vous quant à vous laissé faire ? ….

Oui L’SFR en matière de téléphone ….. d’aucuns l’auraient fait.

Laisser un commentaire