Professeur de droit public à l’Université Toulouse 1 Capitole (Institut Maurice Hauriou) où il co-dirige le Master (I & II) en Droit de la Santé, Mathieu Touzeil-Divina a été directeur du laboratoire public Themis-Um (équipe d’accueil 4333) de 2011 à 2015 à l’Université du Maine (où il a également dirigé l’Ecole doctorale) et ce, après avoir été Maître de Conférences à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense (2008-2010). Il a consacré sa thèse de doctorat à la doctrine publiciste du XIXe siècle et particulièrement à l’influence qui a exercé le doyen Emile Victor Masséna Foucart (1799-1860). Dirigée à l’Université Paris II Panthéon Assas par le professeur Jean-Jacques Bienvenu, cette thèse (dont il a été tiré trois ouvrages publiés entre 2007 et 2020) a reçu le prix Choucri Cardahi de l’Institut de France (Académie Sciences morales & politiques) dont M. Touzeil-Divina est lauréat.

A Toulouse, le professeur Touzeil-Divina, membre élu du Conseil de la Faculté (Ufr) de Droit, enseigne dans différentes branches publicistes du Droit : administratif (L2) et constitutionnel (L1) mais aussi dans des séminaires de masters relatifs aux fonctions publiques (M1), au(x) droit(s) de la santé (ainsi qu’aux libertés publiques).

Le professeur Touzeil-Divina, ancien membre élu du Conseil National des Universités, est également très engagé dans la vie associative et scientifique. En 2012, il a fondé un réseau international de chercheurs : le Laboratoire Méditerranéen de Droit Public (Lm-Dp) et en 2004 le Collectif l’Unité du Droit. Cet engagement a entraîné la  la création, au Mans de 2011 à 1016 des “24 heures du Droit” devenues nationales et désormais délocalisées sous le nom de “Marathon du Droit”. Le professeur est de surcroît le refondateur et actuel directeur du Journal du Droit Administratif (créé et recréé à Toulouse en 1853 puis en 2015).

Ses recherches sont actuellement concentrées sur le droit administratif français (droit des services publics spécialement) et son histoire, sur le(s) droit(s) de la santé mais encore, outre le droit parlementaire, par le biais du Lm-Dp, sur le droit public et méditerranéen comparé auquel il a décidé de consacrer la part prépondérante de ses recherches futures individuelles et collectives.

Son activité scientifique comprend par ailleurs (outre la participation à des comités scientifiques de lecture et de rédaction dans des Revues telles que Droits (Puf)) & Diritto Pubblico europeo Rassegna, l’encadrement de plusieurs étudiant.e.s en cours de rédaction de thèses de doctorat et se matérialise aussi par la direction des associations juridiques précitées ainsi que de collections d’ouvrages (aux Editions l’Epitoge – diffusion Lextenso).

La Doctoteam Mtd presque au complet et starring (de gauche à droite) : Rim-Sarah A., Clothilde C., Dr. Clemmy F., Dr. Antonin G., Dr. Maxime M., MTD, Marine F., Mélina E., Marie E., Hussein M. & Marc B. N’y manquent que Léa B. (arrivée à l’automne 2020) et le Dr. Samy A.

Par ailleurs, à l’Université Toulouse 1 Capitole, le professeur Touzeil-Divina est actuellement directeur / animateur de l’axe “Transformation(s) du service public” créé en septembre 2016 au sein dudit Institut (équipe d’accueil 4657).

Il est également chargé avec trois collègues, chaque semaine (depuis 2012 mais avec une interruption) de la chronique prétorienne “Au Conseil d’Etat” publiée par les Editions LexisNexis dans la revue JCP A (La Semaine Juridique Administrations et Collectivités territoriales).

Recherches

Parmi plusieurs publications (détaillées sur la page dédiée des recherches publiées), on mentionnera la quinzaine d’ouvrages emblématiques suivants :

Colloques
& autres manifestations