PPL El Koubi – Foucart après la Commission fictive des Lois

–    Examen, en application de la Loi constitutionnelle El-Koubi- Foucart portant réforme sur la revalorisation républicaine et la non rationalisation du parlementarisme.        

 Présidence de
Mme Anaëlle DEJARNAC

 SESSION ORDINAIRE DE 2016-2017

La Commission procède à l’examen, en application de la Loi constitutionnelle El-Koubi- Foucart portant réforme sur la revalorisation républicaine et la non rationalisation du parlementarisme.                         

 

Le tableau ci-dessous récapitule les décisions de la Commission :

 

      Article   Amendement        Auteur     Groupe          Sort
           0       Article

initial

      El Koubi        Les Républicains   VALIDE
         1-2             6 Mme FOURNALES maxence

 

 

Mme GALAN

Morgane

 

 

Mme DEJARNAC

Anaëlle

Radical, Républicain, Démocrate et Progressiste

 

Union des Démocrates Libre

 

Socialiste, Écologiste,

Républicaine

 

 

 

 

 

 

VALIDE

         2-1             9 Mme FOURNALES maxence

 

Mme GALAN

Morgane

 

Mme DEJARNAC

RRDP

 

 

 

UDL

 

 

SER

 

 

 

 

VALIDE

         2-2           14 Mme FOURNALES maxence

 

Mme GALAN

Morgane

 

Mme DEJARNAC

RRDP

 

 

 

UDL

 

 

SER

     VALIDE
         3            20  Gouvernement  Parti Philanthropique      VALIDE
 

4

 

22

 M. DASSONVILLE

Axel

Socialiste,

Démocrate,

Républicain

 

VALIDE

         5            23 M. FIEUZAL Alexandre

 

 Les Républicains  

REFUSE

                                         

                                       La réunion se termine à 20h.

 

                                                Membres présents

Présents. Mme Lauriane Dechamps-Guillaume, M. Samy Fritz, Mme Morgane Galan, M. Axel Dassonville, Mme Maxence  Fournalès, M. Alexandre Fieuzal, Mme Lisa Fasan, M. Colin Escudier-Donnadieu, Mme Célia Duarte, M. Elio El koubi, M. Gonzalvez Léo, M. Léo Gonzalez, M ; Bertrand Dovetto, M Thomas Dodoussian, M. Tristan Deguindand, M. Damien Franchi, M. Isik Darende.

 

 

Proposition de Loi Constitutionnelle
El Koubi – Foucart,
suite à la commission du 28 mars 2017

 

Article 01 :

  1. La République est une et indivisible, le Sénat est donc supprimé.
  1.  Le Sénat est supprimé  et substitué par un Comité citoyen. Les membres de ce comité sont des citoyens français choisi par tirage au sort pour exercer la fonction de député au Comité si il rempli les conditions cumulatives suivantes :

→ être de nationalité française,

→ avoir au moins 35 ans

→ savoir lire et écrire le français,

→ ne pas se trouver dans un cas d’incapacité ou d’incompatibilité  avec les fonctions de député cité dans la Loi N° 2000-295 du 5 avril 2000 relative à la limitation du cumul des mandats électoraux et des fonctions électives et à leurs conditions d’exercice.

L’Assemblée Nationale élu au suffrage universel direct, incarne la Nation. »

Article 02 :

  1. L’Assemblée Nationale affirme son attachement aux valeurs de la Démocratie. Les principes d’Égalités, de la Solidarités, Libertés, Parités et de Respect sont au cœur même de cette démocratie, nul ne peut y déroger.
  1. Afin de mettre en place la décentralisation, l’Assemblée Nationale siégera un mois par session, dans une des différentes capitales de Province et dans la Capitale, sur un tirage au sort d’une liste pré-établie par l’Assemblée Nationale et confirmé par l’Exécutif

Article 03 :

  1. L’ordre du jour est partagé entre le Gouvernement et le Parlement

Article 04 :

  1. Tous membres de l’Assemblée Nationale doit avoir un casier judiciaire vierge sur les 15 dernières années précédant son mandat sous peine de révocabilité.

Laisser un commentaire