Dans le cadre du Parlement fictif organisé par le Pr. Touzeil-Divina au sein du groupe 02 de la Licence 1 – cours magistral de droit constitutionnel – à l’Université Toulouse 1 Capitole, trois candidat.e.s ont été autorisé.e.s – après soutiens de leurs pairs (maires et soutiens fictifs) puis validation par le Conseil constitutionnel (tout aussi fictif) – à se présenter à l’élection présidentielle de la République.

 Pour suivre les événements de cette manifestation, le plus simple demeure de suivre sur Twitter le compte @Parlementfictif.

Les trois candidat.e.s sont ici présenté.e.s avec leurs professions de foi.

Chacun.e. aura une minute – en amphithéâtre – pour convaincre ses collègues (et camarades) le 30 janvier prochain, avant le vote qui se fera sur twitter par « sondage ».

Les trois candidat.e.s sont par ailleurs investi.e.s par trois supports partisans que sont (par ordre alphabétique) :

  • le Centre-Rassemblement à la Présidence de la République Fictive (CRPRF)
  • le Parti Philanthropique (PP)
  • le Parti socialiste (PS).

Voici leurs histoires (tong-dong) !

Pardon, voici leurs matériels de campagne(s) & professions de foi :